Ça va aller



Réalisé à 19 ans. 

Mot de l'éditeur : 
Voici le premier livre d’un jeune auteur d’une étonnante maturité. Un graphisme époustouflant de hardiesse et de maîtrise pour un récit qui flirte avec le cinéma de Jean Eustache ou Philippe Garel.
Si les histoires d’amour allaient toujours comme l’on voudrait qu’elle aillent, cela ne ferait pas forcément de livre... Et ici, c’est bien la vie comme elle va et cette histoire des sentiments qui à tout âge nous fait rester adolescent.
Le jeune L est attiré par M, qu’il croise souvent sur le montage d’une exposition itinérante. Ils partagent parfois la même chambre... Ils parlent beaucoup, comme on se raccroche à une bouée en pleine tempête. La tempête est dans le crâne de L et M est de bien peu d’aide pour lui apprendre à nager. 






Galerie d'originaux : 







Aucun commentaire: